Formations en établissements

Il ne peut y avoir de savoir que situé, c’est à dire à partir d’une situation contextualisée.

Il n’y a pas de réponse généraliste, mais une façon de se mettre au travail.

shape5.png

Formations en intra-établissement, reposant sur des méthodes et moyens pédagogiques similaires.

Les durées sont ajustées en collaboration avec les commanditaires, et peuvent varier en fonction de chaque projet d'intervention.

Tout projet peut être étudié.

Modalités pédagogiques : Construites sous une forme théorico-clinique, chacune des formations à suivre propose un apport de concepts et une mise en perspective de ces concepts en lien avec des vignettes cliniques et des situations concrètes de la pratique professionnelle, apportées par la formatrice et les stagiaires. Les apports conceptuels sont référés à divers courants et disciplines ( Les modalités d'accompagnement des stagiaires sont plurielles (collectives et/ou individuelles). Afin de soutenir la compréhension, puis l’appropriation des concepts théoriques et favoriser la transférabilité des acquis sur le terrain, une attention particulière est portée à la participation active des stagiaires. Aussi, les multiples supports pédagogiques peuvent varier en fonction des groupes et des contenus (exercices brise-glace, photolangage, brainstorming, supports vidéo, analyse de situations, supports de formation projetés, lectures et discussions autour de textes de référence, mises en situation, etc.).  Un document support de formation et une bibliographie soutenant la thématique abordée sont élaborés, mis à jour pour chaque session et adressés en version dématérialisée à chaque participant.

Evaluation : Les sessions se concluent systématiquement par une évaluation collective, puis individuelle, des apports de la formation ( mises en situations, formulaires d'évaluation de la formation, questions écrites ou orales, quiz, etc.). Une attestation est remise à chaque stagiaire.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap : Veuillez me faire connaître vos besoins spécifiques lors de nos échanges préalables afin que je puisse prévoir les modalités d'adaptation nécessaires.

Tarifs :  Mes tarifs comprennent l’analyse de vos besoins, une conception adaptée, l’animation des sessions, les évaluations et bilans des actions de formation. Sur mesure, les sessions peuvent  être mises en place par modules choisis, demi-journées (de 3h30) ou en journées complètes (7h).

shape2.png

FORMATIONS 2022

Médiatiser les rencontres parents /enfants

Intervenir à domicile

Elaborer un groupe de parole

La sanction dans la relation d'accompagnement

Les enjeux du travail avec les familles

Incarner une fonction de cadre

Handicap et domicile

Les phénomènes de violence en établissements

Analyser sa pratique d'accompagnement

Accompagner une personne vieillissante

Médiatiser les Rencontres Parents / Enfants 

 

La séparation et le travail du lien sont les thèmes centraux de cette formation. Les visites médiatisées parents /enfants en protection de l’enfance, ordonnées par les magistrats, se développent de façon importante ces dernières années.

Elles sont aussi une pratique courante dans le cadre thérapeutique d’une hospitalisation.

Visites accompagnées, visites protégées, visites en présence d’un tiers… réclament pour les intervenants de penser la mise en place de ces temps de rencontres entre parents et enfants en termes de cadre, de modalités et de sens.

Public : Éducateurs, TISF, Infirmiers, Aides-soignants, Psychologues, Chefs de service, ...

 

Objectifs : 

  • Appréhender les repères conceptuels soutenant la pratique.

  • Acquérir les outils pour penser la mise en place des rencontres parents/enfants,

  • Repérer les enjeux, les objectifs pour en élaborer le cadre et la forme.

Synthèse des contenus :  

  • Les cadres qui soutiennent la protection (repérages légaux, éthiques, cliniques)

  • Les enjeux du placement avec séparation.

  • Clinique de l’enfant séparé ; rejouer et déjouer la problématique familiale  d'un Sujet en devenir.

  • La place de la visite dans le dispositif de protection, d’accueil et de soin.

  • Élaboration d’un cadre de visite qui prenne en compte les situations singulières, les statuts, rôles et fonctions des intervenants.

Durée indicative :  2 jours (14h/Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.

 
 

Intervenir à domicile, entre isolement professionnel

et travail d'équipe 

 

Dans l’ensemble des champs de l’éducation et du soin, les interventions à domicile auprès de publics multiples

se développent de façon exponentielle ces dernières années. Elles impliquent une certaine solitude du professionnel, exposé à l’intime de l’autre, à des situations souvent difficiles à accueillir « hors les murs de l’institution » et peuvent provoquer un sentiment d’intrusion. 

Cette pratique interroge le positionnement de l’intervenant, l’articulation au travail de l’équipe,

mais réclame également un certain nombre d’outils soutenant le travail relationnel et le repérage clinique,

afin d’élaborer son cadre d’intervention.

Public : Auxiliaires de Vie, Educateurs, AES, AMP, CESF, EJE, TISF, Infirmiers, …

 

Objectifs : 

  • Permettre aux professionnels de s’approprier des concepts soutenant l’accompagnement au quotidien à domicile.

  • Repérer les enjeux particuliers du domicile, dans ce qu’il interroge de l’intime tant du côté des personnes accompagnées que des professionnels.

  • Savoir mettre en perspective l’intervention individuelle articulée au travail de l’équipe,

  • Savoir penser sa pratique, penser ses outils.

 

Synthèse des contenus : 

  • La relation d’aide 

  • Le domicile - L’intime - Les enveloppes – L'intervention, une intrusion ?

  • Le transfert en jeu dans la relation d’aide au quotidien 

  • Les phénomènes de violence 

  • Le désir, le besoin et la demande 

  • Statut, rôle, fonction 

  • Les outils du travail d’équipe.

 

Durée indicative :  2 jours (14h / Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.

 

 

Elaborer un groupe de parole 

 

Que l’on soit enfant, adolescent ou adulte de tous âges, en structure d’hébergement, à l’hôpital, à l’école…

le « vivre ensemble » ne va pas de soi. Il nécessite bien souvent pour les professionnels d’inventer des outils pour déjouer les phénomènes groupaux, soutenir la prise en compte de l’altérité et du devenir Sujet.

Le groupe de parole réunissant les résidents, les jeunes, les patients et les professionnels, espace d’échanges, de partages et de mises au travail individuelles et collectives, incarne un véritable outil pédagogique, éducatif et thérapeutique.

 

Public : Tous professionnels des secteurs de la santé, du social, de l’éducation spécialisée et de l'enseignement.

Objectifs : 

  • Réfléchir à l’élaboration d’un groupe de parole professionnels-usagers (indications, objectifs, cadre) en s’appuyant sur les apports de la pédagogie institutionnelle.

  • Acquérir des connaissances sur le fonctionnement groupal et les phénomènes qui s’y développent. Articuler le travail individuel et le travail du collectif dans l’accompagnement.

Synthèse des contenus : 

  • Le sujet et le groupe 

  • Résonnances entre clinique individuelle et clinique groupale

  • Le transfert dans la relation d’aide et de soin, faire vivre une clinique du quotidien empreinte de la Rencontre.

  • L'accueil, la parole, le désir, notions fondamentales pour favoriser la subjectivité et le rapport à l’autre.

  • La fonction de la parole.

  • Les apports de la pédagogie institutionnelle.

  • L’élaboration du projet, sa rédaction et les phases de sa mise en œuvre.

Durée indicative :  2 fois 2 jours (28h / Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.

 

 

Le travail de la sanction dans la relation d'accompagnement

 

Autorité, limites, cadre, sanction, prise de décision sont des notions qui teintent le travail d’accompagnement.

Elles interrogent le devenir Sujet et la responsabilité de chacun. Les professionnels se retrouvent souvent « en panne » face aux transgressions posées par les personnes accueillies et accompagnées, peinant à en repérer les enjeux.

Cette formation s’attachera à apporter des repères propres à initier une dynamique de travail au sein des équipes quant à cette problématique.

Public : Tous professionnels confrontés à cette question, notamment dans les champs de l'éducation spécialisée et de l’enseignement.

Objectifs : 

  • Comprendre les mécanismes du travail relationnel pour aider l’autre à se structurer 

  • Conceptualiser le travail relationnel et la relation d’aide (travail à partir des connaissances et représentations des stagiaires, enseignements théoriques, éclairage par des exemples cliniques) 

  • Savoir repérer les phénomènes de violence dans l’accompagnement à partir des apports théoriques et conceptuels transmis pour évoluer dans sa pratique.

  • Apprendre à manier le travail de la sanction dans la relation éducative, comme outil incontournable du devenir Sujet.

Synthèse des contenus : 

  • Travail collectif à partir des représentations et des connaissances des stagiaires.

  • Le développement du jeune enfant, les enjeux de l’adolescence et les lois fondamentales qui humanisent dans la relation éducative. 

  • Concepts clés : Réel / Imaginaire / Symbolique - Violence/Agressivité - Passage à l’acte/acte de passage - Loi / Règle /Sanction / Punition - Pouvoir/ Autorité/ Décision

  • La fonction de la parole et le travail de la sanction dans la relation éducative ; un travail d’équipe.

Durée indicative :  2 jours (14h/ Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.

 

 

Les enjeux du travail avec les familles 

 

Le travail avec les familles représente souvent un point névralgique dans le travail d’éducation et de soin.

Il prend une forme différente selon la mission qui nous est confiée. Le sens, le cadre, les enjeux à l’œuvre et les formes qu’il revêt, varient en fonction des secteurs et des contextes institutionnels dans lesquels ils s’inscrivent (enseignement, services de placement en protection de l’enfance, Aide à domicile, EHPAD, AEMO, Centres hospitaliers, Hôpitaux de jour, …)

Souvent indissociable de la mission d’accompagnement, d’accueil, de soin ou d’éducation, il peut parfois faire effraction dans le travail, ou convoquer nombre d’émotions chez chacun.

Les enjeux que représente le travail avec les familles, nécessitent que les professionnels se forment sur cette dimension et acquièrent des outils soutenant leur pratique.

Public : Tous professionnels des secteurs de la santé, du social, de l’éducation spécialisée et de l'enseignement.

 

Objectifs :

  • Savoir élaborer le sens du travail avec la famille pour chaque situation singulière

  • Connaitre les concepts qui soutiennent la relation thérapeutique, éducative ou pédagogique

  • Repérer et analyser les rivalités familles/professionnels, acquérir les outils pour les mettre au travail.

 

Synthèse des contenus : 

La pratique du travail avec les familles et les contenus de formation qui en découlent peuvent être très différents d’une mission à l’autre, varier d’un établissement à l’autre. Aussi, les contenus de cette formation seront élaborés en fonction des demandes et des domaines d’intervention des établissements et services commanditaires.

Toutefois, des apports cliniques et conceptuels incontournables, socles communs de cette problématique, viendront les enrichir. Parmi eux ;

  • Le transfert et son maniement dans la relation éducative et de soin,

  • Les résonances émotionnelles et fantasmatiques entre l’institution et la famille

  • Les problématiques et pathologies des fonctionnements familiaux

  • Les notions d’autorité /de pouvoir/de décision.

 

Durée indicative :  1 jour (7h / Stagiaire ), adaptable en modules selon vos projets.

 

 

Incarner une fonction de cadre - Savoir analyser sa pratique Professionnelle 

Encadrer et soutenir les équipes dans leurs missions quotidiennes, piloter l’action dans le cadre des projets de service,

assurer l’interface entre les orientations politiques portées par la direction et les réalités de terrain ou encore répondre

aux « urgences », est bien souvent complexe, chronophage et épuisant.

En miroir aux situations de souffrance, de précarité, de violence ou de conflit  que les professionnels rencontrent et accueillent quotidiennement sur le terrain, la vie des équipes peut être teintée, envahie ou traversée par toutes ces dimensions et interroge la fonction cadre.

Public : Tous professionnels occupant une fonction de Cadre au sein des secteurs de la santé, du social et de l’éducation.

Objectifs :  

  • Connaitre les principaux concepts soutenant l'exercice de la fonction de cadre en établissements et services

  • Repérer, identifier et exprimer les éprouvés liés à l'exercice de la mission et du travail en équipe

  • Soutenir la capacité d’analyse clinique notamment concernant les dynamiques d’équipes, les enjeux institutionnels et les enjeux relationnels.

  • Renforcer et développer les compétences à animer un collectif et à mobiliser l’esprit d’équipe

 Synthèse des contenus : 

Formation théorico-clinique annuelle mêlant un travail à partir de situations concrètes vécues par les participants et des apports théoriques et conceptuels proposés par la formatrice venant éclairer la fonction de cadre.

  • Statuts, rôles, fonctions ; penser sa place et celles de ses collègues dans l’institution

  • Autorité, Pouvoir, Décision : des dimensions prises dans le réel, l’imaginaire et le symbolique

  • Les enjeux de la communication et les mouvements transférentiels qui teintent la relation des professionnels (aux usagers et entre eux)

  • Appréhender les fonctions « phoriques »

  • Repérer et dépasser les phénomènes de groupe (Clinique groupale, conflit/affrontement, collectif…)

  • Les phénomènes de violence en institution. Incarner sa fonction, ne pas céder sur le cadre sans pour autant soumettre l’autre.

Durée indicative :  6 demi-journées réparties sur une année (18h / Stagiaire)

 

 

Accompagnement d'une personne en situation de handicap à domicile 

 

Les interventions à domicile auprès de personnes en situation de handicap réclament de se former régulièrement, notamment quant aux effets du vieillissement pour les usagers. Ces interventions impliquent une certaine solitude du professionnel, exposé à l’intime de l’autre, à des situations souvent difficiles à accueillir « hors les murs de l’institution » et peuvent provoquer un sentiment d’intrusion. Cette pratique interroge le positionnement de l’intervenant, l’articulation au travail de l’équipe et/ou au réseau, mais nécessite également un certain nombre d’outils soutenant le travail relationnel et le repérage clinique, afin d’élaborer son cadre d’intervention.

Public : Auxiliaires de Vie, Educateurs, AES, AMP, Aides-Soignants, CESF, EJE, TISF, Infirmiers, …

Objectifs : 

  • Acquérir des connaissances concernant les différents handicaps, leurs conséquences sur la vie quotidienne et repérer les enjeux quant à la participation de l’entourage de la personne accompagnée à son projet de vie

  • Connaitre les principaux risques liés au vieillissement

  • S'ouvrir au travail en réseau et en partenariat à domicile

  • Interroger sa posture et ses pratiques professionnelles

Synthèse des contenus : 

  • Les différents types de handicap et leurs effets sur la vie quotidienne

  • Structures psychiques et enjeux relationnels 

  • Le domicile, un des 3 territoires de l’intime 

  • Handicap et souffrance psychique

  • La rencontre avec la psychose / Handicap psychique et intervention à domicile

  • Pathologies du vieillissement et Processus évolutifs des différents handicaps

  • Les maladies mentales liées au vieillissement

  • Le travail avec la famille en lien avec le projet de vie 

  • Le travail en réseau 

Durée indicative :  3 jours (21h/ Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.

 

 

Prévenir et accueillir les phénomènes de violence

dans les établissements sociaux et médico-sociaux 

 

Autorité, limites, respect, cadre, bienveillance, sanction, prise de décision sont des notions qui teintent souvent le travail d’accompagnement.

Elles interrogent la responsabilité de chacun. Les professionnels, peuvent peiner à en repérer les enjeux, se retrouvant ainsi « en panne » face aux transgressions, à l’agressivité ou aux actes de violence posés par les personnes accueillies et accompagnées. De là à être convoqué dans sa propre contre-violence, il n’y a qu’un pas.

Cette formation s’attache à apporter des repères propres à initier une dynamique de travail au sein du groupe quant à cette problématique (les phénomènes de violence et d’agressivité, la relation éducative, la posture professionnelle, les outils institutionnels

Public : Tous professionnels des secteurs de la santé, du social, de l’éducation spécialisée et de l'enseignement

Objectifs : 

  • Sensibiliser aux différents phénomènes de violence surgissant dans la pratique professionnelle

  • Apprendre à différencier les manifestations qui teintent la relation (agressivité et violence, conflit et affrontement, etc.) et de repérer les principaux facteurs d’émergence des phénomènes de violence

  • Savoir contenir les effets et conséquences – individuels et collectifs – de l’agressivité et de la violence dans le cadre de la pratique professionnelle

Synthèse des contenus : 

  • Les différentes formes de violence,

  • Souffrance psychique (enjeux pour le sujet, altération de la construction du lien social)

  • Les enjeux relationnels entre usagers et professionnels 

  • Loi / Règles /Sanction/Punition / Soumission/Pouvoir/Autorité/Décision dans la relation d’accompagnement

  • Les différents types de conflits

  • Déficit de la communication, une histoire sans parole : Une clinique, des réponses éducatives et thérapeutiques singulières.

  • Les phénomènes de violence en résonnance à l'institution - Pratiques et outils

Durée indicative :  3 jours (21h / Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.

 

 

Savoir analyser et ajuster sa pratique d'accompagnement 

 

Accompagner une personne, qu'il s'agisse d'un enfant ou d'un adulte, quelque soient ses fragilités, nécessite de la part des professionnels de pouvoir penser leurs missions, d'avoir accès à une boite à outils conceptuels, d'acquérir les mécanismes permettant l'analyse individuelle et collective de leurs pratiques. Le contexte contemporain complexifie les accompagnements quotidiens, qu'ils s'opèrent en établissements, en services ou à domicile, qu'ils soient individuels ou collectifs et peut fragiliser les professionnels. Cette formation à destination des équipes, allie apports théoriques et analyse collective des pratiques à chaque session. Construite à partir des expériences et réalités de terrain, elle permettra de revisiter les fondamentaux soutenant une dynamique d'accompagnement dans le respect des personnes et d'initier méthodologiquement les participants à analyser leurs pratiques.

Public : Tous professionnels des secteurs de la santé, du social, de l’éducation spécialisée et de l'enseignement

 

Objectifs : 

  • Connaitre les concepts nécessaires à la fonction d'accompagnement

  • Expérimenter un espace d'Analyse des Pratiques Professionnelles

  • Renforcer le travail collectif de l'équipe

  • Interroger sa posture d'accompagnement

  • Retrouver du sens à ses pratiques professionnelles

 

Synthèse des contenus : 

En fonction des situations amenées par les participants, les contenus peuvent être multiples, tels que ;

  • L'accompagnement, la relation d'aide, les évolutions éthiques 

  • Les fonctionnements psychiques et les enjeux relationnels 

  • Accompagnement et domicile

  • Pathologies du vieillissement et accompagnement bienveillant

  • Les maladies mentales, enjeux relationnels et posture d'accompagnement

  • Les enjeux psychologiques à chaque âge de la vie

  • Protection de l'enfance, devenir sujet et accompagnement

  • ...

Durée indicative :  6 demi-journées réparties sur une année (18h / Stagiaire)

 

 

Accompagner au quotidien une personne dépendante vieillissante

 

Plus que jamais, l'accompagnement des personnes dépendantes vieillissantes est un sujet d'actualité. Qu'il s'agisse de prévenir les phénomènes de maltraitance, de s'engager dans une démarche bientraitante à l'égard des personnes accompagnées, de mettre au travail sa posture relationnelle, les professionnels du médico-social ont besoin de se former et de s'engager dans une démarche réflexive quant à leurs pratiques.

Cette formation accompagnera les participants dans la conceptualisation, la problématisation et l’analyse des situations rencontrées sur le terrain, afin de soutenir leur posture d’accompagnement.

Public : Tous professionnels des secteurs du social ou du médico-social concernés par cette problématique 

Objectifs : 

  • Connaitre les pathologies du vieillissement et leurs effets sur la vie quotidienne et relationnelle

  • Identifier les différents types de handicap et comprendre les processus évolutifs liés au vieillissement

  • Renforcer ses capacités relationnelles pour établir une communication adaptée avec la personne concernée et son entourage

  • Repérer les pratiques maltraitantes

  • S'engager dans une démarche de bientraitance

Synthèse des contenus : 

  • Les différents types de handicap

  • Le handicap psychique et ses effets sur la vie quotidienne

  • Structures psychiques et enjeux relationnels

  • Les pathologies du vieillissement

  • Maltraitance et accompagnement - Pratiques et outils

  • S'engager dans une démarche bientraitante, de la pratique quotidienne à la vie institutionnelle

Durée indicative :  3 jours (21h / Stagiaire), adaptable en modules selon vos projets.